En finir avec les maux de dos

Cette intervention vise à évaluer et à corriger les facteurs biomécaniques (déséquilibre postural, hypomobilité articulaire, musculature trop faible ou au contraire trop tendue…) qui prédisposent aux maux de dos ou, en cas de lésion existante, qui ralentissent le processus de guérison. Les personnes souffrant d’hernies discales, de lombalgies récidivantes ou d’autres pathologies chroniques se protègent en limitant leurs mouvements et en adoptant des postures qui affaiblissent la musculature de soutien du dos.

Objectifs:

  • Soulager les pieds, les genoux, les hanches et le dos
  • Améliorer la posture et l'équilibre
  • Améliorer la performance sportive

Étape 1: évaluation

L'analyse posturale statique permet d'identifier les dysmorphies (déséquilibres posturaux) et les dystonies (déséquilibres dans la tension de nos muscles). Nous empruntons a la posturologie classique l'analyse des points d'entrée du système tonique postural: les pieds, la mâchoire, les yeux, et la peau, car ils peuvent être la source des dérèglements observés et il faudra donc agir sur ces systèmes pour corriger la posture et réduire les douleurs. Par la suite, nous évaluons le corps en mouvement pas des tests dynamiques, afin d'analyser comment le corps bouge en trois dimensions. Un examen de la locomotion pourra également être effectué si nécessaire.

Étape 2: exercices correctifs

Un programme d'exercices adaptés vous est proposé et démontré. Comme il requiert une bonne conscience corporelle et un contrôle de la respiration, plusieurs séances avec le praticien sont nécessaires pour s'assurer que les mouvements sont correctement executés. Lorsque vous aurez bien assimilé les techniques de base, il sera possible d'espacer les séances et vous pourrez pratiquer vos exercices a la maison.

La gymnastique posturale comporte des exercices de respiration, de mobilité, d'étirements de chaîne musculaire, d'équilibre et de renforcement.

Étape 3: suivis

Les suivis ont pour but d'évaluer les progrès et de modifier les exercices. Le corps a besoin d'être continuellement stimulé. La nature et la difficulté des exercices va donc évoluer en fonction de votre progression.